Archives pour la catégorie Journal

Un épisode macabre et méconnu de la révolution: la profanation des tombes de la basilique Saint-Denis, Août 1793.

violation_des_tombeaux_retouchee_bd

Violation des caveaux royaux de Saint-Denis, par Hubert Robert (huile sur toile au Musée Carnavalet).

Profanation des tombes de la basilique Saint-Denis sur Wikipedia

1793 les exhumations de Saint Denis ou l’encombrant cadavre de la monarchie

Considération inactuelle: Brigitte Engerer – Nocturnes de Chopin

Comme j’ai passé beaucoup de temps à travailler sur la post-production de Petit Monsieur en Jaune depuis la fin du tournage, sans parler des ateliers avec des lycéens et surtout du bonheur chronovore d’avoir deux enfants en bas âge, je n’ai pas donné de nouvelles sur internet depuis un moment. Il m’a cependant paru opportun de vous inviter à passer presque deux heures avec l’interprétation de  Brigitte Engerer de l’ensemble des Nocturnes de Chopin.

Le mystère de la Joconde révélé – Arte

Un documentaire ARTE avec Andrew Graham-Dixon qui présente une hypothèse étayée avec de nouvelles données scientifiques, sur la nature de l’identité de la  Joconde. On pénètre dans le tableau avec la caméra spectrale de Pascal Cottes, qui pèle virtuellement les couches de peinture comme un oignon. Grâce à cette technique on voit un premier portrait sous la surface du tableau.

cotteslisa

Le portrait révélé et reconstitué par Pascal Cottes

Celui-ci serait effectivement le portrait de Mona Lisa Del Giocondo, dont le mari était le voisin de la famille De Vinci à Florence.  Il semblerait que De Vinci n’a pas livré le tableau, et s’en est servi comme une base pour une deuxième commande, de Julien de Médicis cette fois, qu’il n’a pas livrée non plus. In fine et quelle que soit l’identité supposée ou réelle de la femme représentée, c’est évidemment un portrait idéalisé de la féminité, parée des attributs de Vénus, et empreint de l’intimité de Léonard De Vinci et de sa pensée.

Juvenilia

Je ne sais pas de quand datent ces dessins d’enfant que j’ai retrouvés récemment mais je peux vous dire deux choses:

  1. Je ne suis pas devenu meilleur en dessin. En fait j’étais plus appliqué à l’époque.
  2. Mes préoccupations sont toujours les mêmes, le moyen-âge et les oiseaux mystiques.

alainchateaufortalainchateaufort-2

I don’t exactly know from when these drawings I made as a child are but I can tell you two things:

  1. I’m not a better draughtsman now. Actually I was more focused at the time.
  2. My interests are the same, the middle-ages and mystical birds.

Pond – Young Splendor / Agatha

Underrated nineties band, I bought this record when it came out. Slow burning grunge, probably too gentle to be very popular. Close to Heatmiser. Young Splendor / Agatha

Beach Boys – ‘Til I Die

‘Til I Die

From « Surf’s Up » 1971, Beach boys. The closest sixties pop can get to an aesthetic of the sublime. Clear spiritual inspiration in the ethereal mood of the track and lyrics. Cover from a painting inspired by a popular statue by James Earle Fraser.